Une terre des religions

Forum religions
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 question de la séparation Eglise/Etat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
karajan67
compagnon de la 1ère heure
compagnon de la 1ère heure
avatar

Masculin Nombre de messages : 137
Age : 34
Localisation : Strasbourg
Emploi : Etudiant/accessoirement Grand Clerc-responsable de la cathédrale de Strasbourg
croyance: : Catholique pratiquant
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: question de la séparation Eglise/Etat   Mar 12 Sep - 10:54

J'esperes ne pas faire de H.S en ouvrant ce topic.

je resides dans une région qui a de nombreuses particularités dues a son histoire et donc un statut local a part. A savoir que l'Alsace (idem pour la Lorraine) est toujour placée sous régime concordataire (signé par Napoléon et le pape Pie VII en juillet 1801).
Dans les faits le clergé quelqu'il soit (monothéiste), dépend de l'Etat. Ses membres (pretres, rabbins...) ont le statut de fonctionnaire, le traitement qui va avec,... A celà il faut ajouter que c'est à l'Etat que revient le privilege d'entretenir les édifices religieux (dans les faits la réalité est "légèrement" différente).
Ce systeme a l'avantage de donner au fidele un clergé bien structurer, former, disons les choses clairement "républicain".

Si je désirais ouvrir ce topic c'était pour vous faire réagir sur cette question: Pour éviter les dérives d' un certain clergé l'Etat doit-il reprendre la main sur le religieux pour mieux le controler. Ou bien laisser le statut quo avec les risques que celà comporte...

Inutile de vous donner mon avis, vous l'avez deviner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arenepolitique.actifforum.com
MademoiselleV
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 222
Age : 28
Localisation : sous une pile de bouquins de maths (écrabouillée)
Emploi : Cancre
croyance: : Catholique
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: question de la séparation Eglise/Etat   Mar 12 Sep - 12:41

Je pense que ce mode de fonctionnement est bénéfique . De cette façon les grandes religions sont dépendantes de l'état et doivent bien se tenir, modéré leurs élans, et de faire non plus un état sans religion mais un état des religions donc plus tolérant . De plus l'entretient des lieux de cultes aidera à garder un patrimoine pour les générations futur (sauf si le lieu de culte est une cave...) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://multireligieux.actifforum.com
julien
clavier de plastique
clavier de plastique
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 34
Emploi : etudiant
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: question de la séparation Eglise/Etat   Lun 25 Sep - 22:40

le point positif c'est qu'on garantit une certaine indépendance (financiere) du clergé, vis a vis des influences étrangeres
mais quid de la separation de l'eglise et de l'etat?
de plus si le principe est séduisant, je suis un peu plus réticent a l'idée d'un ministre de l'intérieur qui convoque les autorités religieuses pour leur faire dire ceci ou cela (comme ca c'est vu entre la communauté musulmane et sarko)
la religion et la spiritualité ne doivent pas etre du domaine de politiques d'influence a la petite semaine. Bon le clergé ne peut pas vivre d'amour et d'eau fraiche... (les dons sont ils si insuffisants?)
pour ce qui concerne les lieux de culte, le ministere de la culture s'en occupe déja en partie il me semble?
les discussions actuelles sur une eventuelle mosquée de cannes avec un financement privé et exclusivement français devraient etre generalisées: il est scandaleux d'avoir tant de mosquées qui sont des caves insalubres! quite a aider la communauté musulmane...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julien
clavier de plastique
clavier de plastique
avatar

Nombre de messages : 4
Age : 34
Emploi : etudiant
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: question de la séparation Eglise/Etat   Lun 25 Sep - 22:48

je reste dans le meme sujet meme si c'etait pas le sens a l'origine je pense...
que pensez vous de la spécificité catholique: le vatican un état (pour quoi faire??? Shocked ) et une autorité religieuse? est ce que ça n'entraine pas des abus?
l'etat d'Israel ne me semble pas representer une position de leader religieux?(attention inculte geek )
la reine d'angleterre qui n'est qu'un symbole dans les faits!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: question de la séparation Eglise/Etat   

Revenir en haut Aller en bas
 
question de la séparation Eglise/Etat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SARKOZY ET DIEU, LOI 1905 & Cie
» Organisation d'une cérémonie
» conseils biblio pour préparer le capes doc en interne
» l'eglise trouve ou l'argent ?
» Saint Pierre et Saint Paul Apôtres et Martyrs Solennité, commentaire du jour "Sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une terre des religions :: Une terre des religions-
Sauter vers: