Une terre des religions

Forum religions
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Islam et approche scientifique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
taoufiq
clavier de papier
clavier de papier


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Islam et approche scientifique   Lun 20 Nov - 16:56

Salut


Il y a un problème qui fait que certains ont le doute sur la croyance e en Dieu après avoir constaté la multiplicité des croyances et des opinions. Seulement, il faut bien faire un tri. Dire qu'il n'y a aucune raison de croire en l'existence d'un être revient à nier son existence. Il y a un aspect positif et un autre négatif.

Si on se fonde sur le côté négatif seulement, en délaissant le côté positif, c'est une l'injustice de la part de l'homme. Il ne faut pas oublier qu'il y a quelque chose que nous ne comprenons pas : l'Univers semble avoir été fait de façon très précise afin que nous puissions en faire partie.

En fait, il s'agit d'une nouvelle version de ce que les anglo-saxons appellent «the argument from design», à savoir que l'univers semble avoir été fait en fonction d'une certaine finalité. Ne faut-il pas faire appel à une autre approche, non-scientifique, pour appréhender cet aspect essentiel de la réalité ? Et cette autre approche ne pourrait-elle pas nous indiquer le chemin qui mène vers une transcendance ?

Par exemple : l'âme est-elle immortelle ? Vient-elle à la naissance ou à la conception ? Comment interagit-elle avec le corps ? Cette interaction viole-t-elle les lois de la physique ? Respecte-t-elle la conservation de l'énergie ? Dès que l'on pose des questions concrètes, on se rend compte qu'il est impossible d'y répondre. Ou plutôt, qu'il est toujours possible de donner différentes réponses, mais qu'il n'y a aucun moyen de trancher entre elles.

L'approche scientifique (en y incluant la connaissance ordinaire) nous donne les seules connaissances objectives auxquelles l'être humain a réellement accès.

Si l'approche scientifique nous donne une vision partielle de la réalité, c'est parce que nous n'avons pas accès, de par notre nature finie, à la réalité ultime des choses. Mais il y a une grande différence entre dire que la science nous donne une description complète de la réalité et dire qu'elle en donne la seule connaissance accessible à l'être humain ; la confusion entre ces deux propositions est réelle. Il existe des questions auxquelles la science n'a pas de réponses.

Bref ce qu'on appelle croyance, conviction ou vérité : elle se fait, elle s'élabore, elle évolue sans cesse. Elle est surtout une recherche, un mouvement dynamique qui n'a pas de substance.
Il n'y a strictement aucune raison de croire que nous pouvons répondre à toutes les questions que nous nous posons. Et il est normal qu'il y ait de l'inexpliqué et du mystérieux dans le monde. C'est l'inverse qui serait surprenant.

En conclusion, on peut dire que c'est le but des prophètes est de montrer une vérité qui peut échapper ou être floue aux humains. Effectivement, un humain avec sa seul intelligence ne peut savoir vraiment la grandeur de Celui qui l'a crée.

En fait, ces messagers présentaient aux gens cette croyance en toute aisance, simplicité et logique. Ils captaient leur attention vers le royaume des cieux et de la terre, éveillaient leurs esprits sur l'observation des signes de Dieu et attiraient leur instinct vers ce qui y était implanté de sentiment de dévotion et de perception d'un monde existant au-delà de ce monde concret.

Dieu dit : "Dis : Réflechissez à tout ce que contiennent les cieux et la terre"
(Sourate Younes/verset 101)

Dieudit : "Que de signes sur terre et dans les cieux révèlent l'existence de Dieu ! Mais les hommes les considèrent sans y prêter attention"
(Sourate Youcef/ verset 105)

Dieu dit : "A ceux qui écoutent Mes paroles et se conforment aux plus belles d'entres elles. Les voilà ceux que Dieu dirige, ceux qui sont doués de raison"
(Sourate Al-An'âm/ verset 18)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MademoiselleV
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 222
Age : 28
Localisation : sous une pile de bouquins de maths (écrabouillée)
Emploi : Cancre
croyance: : Catholique
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Islam et approche scientifique   Lun 20 Nov - 17:13

désolé de ne pas répondre à tous ces posts de suite, c'est des mega tartines Shocked et je dois bientot partir ...
j'ai pas fais mes devoirs d'écriture(orchestre en plus !)... JJUISZ8889
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://multireligieux.actifforum.com
taoufiq
clavier de papier
clavier de papier


Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Islam et approche scientifique   Lun 20 Nov - 18:16

MademoiselleV a écrit:
désolé de ne pas répondre à tous ces posts de suite, c'est des mega tartines Shocked et je dois bientot partir ...
j'ai pas fais mes devoirs d'écriture(orchestre en plus !)... JJUISZ8889


Je n'ai pas compris ce que veut dire mega tartines Question

Une explication sera bien souhaitée Idea
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Ange gardien du forum.
Ange gardien du forum.
avatar

Féminin Nombre de messages : 208
Age : 46
Localisation : Poitiers
Emploi : emploi? C'est quoi ça emploi?
croyance: : pas vraiment agnostique mais pas vraiment athée non plus
Date d'inscription : 22/09/2006

MessageSujet: Re: Islam et approche scientifique   Lun 20 Nov - 19:08

Tes posts sont longs et très détaillés. N'y vois aucune offense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques.forumculture.net/index.forum
entropie
clavier de pin
clavier de pin
avatar

Nombre de messages : 35
Localisation : Cherbourg
croyance: : athé
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: Islam et approche scientifique   Mar 28 Nov - 22:44

taoufiq a écrit:

Salut
Il y a un problème qui fait que certains ont le doute sur la croyance e en Dieu après avoir constaté la multiplicité des croyances et des opinions.
Il y à des tes d'autres raisons de ne pas croire en Dieu
taoufiq a écrit:

Seulement, il faut bien faire un tri. Dire qu'il n'y a aucune raison de croire en l'existence d'un être revient à nier son existence. Il y a un aspect positif et un autre négatif.

Non dire qu'il n'y à aucune raison de croire en Dieu ce n'est pas de l'athéisme mais une démarche agnostique. Etre athée , c'est à dire nier l'existence de Dieu c'est dire qu'il y à des raison de ne pas croire en l'existence de Dieu.

taoufiq a écrit:

Si on se fonde sur le côté négatif seulement, en délaissant le côté positif, c'est une l'injustice de la part de l'homme. Il ne faut pas oublier qu'il y a quelque chose que nous ne comprenons pas : l'Univers semble avoir été fait de façon très précise afin que nous puissions en faire partie.

L'idée que l'univers "semble" ne veut pas dire qu il l'est.
La terre ne semble pas tourner et pourtant....!
L'idée qu'il à été fait est en soit trés subjective. Pour ma part je ne pense pas que l'univers ait été fait et encore moins "pour que nous puissions en faire partie"

taoufiq a écrit:

En fait, il s'agit d'une nouvelle version de ce que les anglo-saxons appellent «the argument from design», à savoir que l'univers semble avoir été fait en fonction d'une certaine finalité. Ne faut-il pas faire appel à une autre approche, non-scientifique, pour appréhender cet aspect essentiel de la réalité ? Et cette autre approche ne pourrait-elle pas nous indiquer le chemin qui mène vers une transcendance ?
Fulligo en parle dans le forum athée. La faiblesse et tout l'honneur d'une démarche scientifique est de ne pas confondre trés forte présomption fonder sur un trs fort faisceaux d'argument multiples convergent et preuves irréfutables, certitude absolue. La théorie de l'évolution n'est certe pas prouvé au sens scientifique de maniere absolue et définitive et elle à l'honeteté de le reconaitre mais la mettre au même niveau de probabilité et de vraissemblance qu'une autre théorie tel que le creationisme ou l'intelligent design qui lui ne dispose d'aucun élément objectif, n'est pas raisonable.
Dire que l'univers semble avoir une finalité c'est émettre un avis et même émettre un souhait pas donner un argument.
Moi je ne trouve pas que l'univers semble avoir de finalité alors qu'il m'est difficile de ne pas constater l'évolution des especes.
taoufiq a écrit:

Par exemple : l'âme est-elle immortelle ? Vient-elle à la naissance ou à la conception ? Comment interagit-elle avec le corps ? Cette interaction viole-t-elle les lois de la physique ? Respecte-t-elle la conservation de l'énergie ? Dès que l'on pose des questions concrètes, on se rend compte qu'il est impossible d'y répondre. Ou plutôt, qu'il est toujours possible de donner différentes réponses, mais qu'il n'y a aucun moyen de trancher entre elles.
Je ne sait pas ce que c'est que l'ame humaine désolés.
J'avoues que j'ai même quelques doutes sur son existence. Du coup les "questions concretes" auquel tu fait allusion ne me semble pas concrete du tout.
taoufiq a écrit:

L'approche scientifique (en y incluant la connaissance ordinaire) nous donne les seules connaissances objectives auxquelles l'être humain a réellement accès.

Si l'approche scientifique nous donne une vision partielle de la réalité, c'est parce que nous n'avons pas accès, de par notre nature finie, à la réalité ultime des choses. Mais il y a une grande différence entre dire que la science nous donne une description complète de la réalité et dire qu'elle en donne la seule connaissance accessible à l'être humain ; la confusion entre ces deux propositions est réelle. Il existe des questions auxquelles la science n'a pas de réponses.

Oui la science ne donne qu'une vision partielle de la réalité mais elle est capable de définir précisement les contours de son son ignorance. Si la science n'apporte qu'un savoir limité c'est dans le sens ou elle ne peut pas donner une vision du "tableau dans son ensemble" ce n'est pas lié à la nature finie de l'homme mais à la complexité du réel. La notion scientifiquement définis de "mur de Planck" en est l'illustration parfaite.
taoufiq a écrit:

Bref ce qu'on appelle croyance, conviction ou vérité : elle se fait, elle s'élabore, elle évolue sans cesse. Elle est surtout une recherche, un mouvement dynamique qui n'a pas de substance.
Il n'y a strictement aucune raison de croire que nous pouvons répondre à toutes les questions que nous nous posons. Et il est normal qu'il y ait de l'inexpliqué et du mystérieux dans le monde. C'est l'inverse qui serait surprenant.
Une croyance n'est pas une convition ni une verité on ne peut regrouper les trois notions en une seule.
Oui il est normal qu'il y est de l'inexpliqué et cet inexpliqué et même scientifiquement définisable mais qu'il y est de l'inexpliquer ne prouve absolument rien d'autre.
taoufiq a écrit:

En conclusion, on peut dire que c'est le but des prophètes est de montrer une vérité qui peut échapper ou être floue aux humains. Effectivement, un humain avec sa seul intelligence ne peut savoir vraiment la grandeur de Celui qui l'a crée.

Un prophete est un être humain il est donc soumis aux même limites de connaissance que tout les être humains.
taoufiq a écrit:

En fait, ces messagers présentaient aux gens cette croyance en toute aisance, simplicité et logique. Ils captaient leur attention vers le royaume des cieux et de la terre, éveillaient leurs esprits sur l'observation des signes de Dieu et attiraient leur instinct vers ce qui y était implanté de sentiment de dévotion et de perception d'un monde existant au-delà de ce monde concret.
A moins que le prophete ne remplace la vérité de l'angoisse de l'incertitude , de la finitude, de la limite dans la comprension des choses par une illusion rassurante ?


Je ne cherche pas à te convaincre mais j'ai beaucoup de mal avec les tentative d'argumentations scientifiques de la croyance.
Par définition on ne peut argumenter une acte de foi.
On croit où on ne croit pas mais dire que des preuves objectives existe de l'existence de Dieu est faux. Laissons la foi à ceux qui croient et la science à ceux qui savent.
Ce sont dailleurs parfois les même et la connaissance scientifique n'implique pas l'abscence de foi religieuse mais je parle de la fonction pas de la personne.
Moi je préfere savoir que croire parce que cela me parait à la fois plus digne et moins risqué mais je ne considere pas mon choix comme un exemple et je n'irait pas chercher dans une quelquonque religion la preuve de la théorie des super cordes alors que ceux qui croient n'aille pas chercher dans l'astro physique la preuve de l'existence de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Islam et approche scientifique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Islam et approche scientifique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sur les recherches de Gérard Gertoux
» Ayahuasca : breuvage "magique" des shamans amérindiens sous l'angle biochimique
» Contribution considérable de l'Islam au progrès de l'humanité
» Le rejet du darwinisme et l’échec de l’Islam
» ?????? - ??????? - ?????? - ?????? Voile en Islam : approche linguistique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Une terre des religions :: Les trois grandes religions Monothéistes :: Islam-
Sauter vers: